02/01/2014

Le cahier des patrimoines du Cabardès au canal du Midi

 

canal, cabardès, AVEC, bibliothèque, patrimoine

   Le samedi 14 décembre, la bibliothèque, les « Amis du Patrimoine Pezénois » et l'association AVEC  présentaient conjointement au public le Cahier numéro 1 des « Patrimoines du Cabardès au Canal du Midi ».

 

Cette revue annuelle, consacrée au territoire délimité par le canton d'Alzonne, présente une douzaine de contributions dont la vision d'une histoire locale, la mémoire des traditions, les images du bien commun sont les principaux aspects.

 

Après une introduction et une présentation effectuées par Mesdames Clottes et Senille, M. Icher développait la démarche collective d'AVEC qui  a abouti à la parution de cette revue en novembre dernier,  et expliquait les contenus développés qui portent sur l'ensemble des communes de notre canton.

 

Ainsi, des articles spécifiques retracent les origines de l'Abbaye de Villelongue, le Moyen Age à Raissac, les généraux d'Empire issus de Montolieu, les origines de la poste d'Alzonne, l'histoire du pain à Ventenac, l'inventaire de l'église d'Aragon, ou encore le camp de l'exil républicain espagnol à Montolieu. D'autres chapitres plus globaux portent sur les guerres de religion, les paysages, les monnaies de nécessité ou encore les dictons occitans sur nos communes...

 

Ensuite, c'était M. Pouchelon qui évoquait, à travers la contribution qu'il a faite avec M. Cambon à la revue, la vigne, le vin et la cave coopérative de Pezens. Les évènements relatifs à Pezens pendant les guerres de religion ou encore les qualités culinaires des Pezenois à travers les dictons occitans étaient aussi évoqués.

 

Après des échanges avec l’assistance, le pot de l'amitié clôturait cette sympathique réunion, et de nombreux participants repartaient avec leur exemplaire du cahier, dans l'attente déjà de la future parution 2014.

 

Pour les personnes désirant se procurer le cahier, une petite quantité est encore disponible  à la bibliothèque et à la mairie de Pezens.

 

Les commentaires sont fermés.