12/12/2011

Cérémonie du 5 décembre

cérémonie, commémoration, morts, France, 5 décembre

Lundi 5 décembre, en fin de matinée, les élus, les porte-drapeaux et les anciens combattants ont  rendu hommage aux morts de la guerre d’Algérie et aux combattants du Maroc et de la Tunisie. Devant une assemblée réduite, René Gambin, adjoint en charge de l’urbanisme, et Joseph Lopez, président des anciens combattants, ont chacun déposé une gerbe au pied du monument aux Morts. L’assistance a respecté une minute de silence en mémoire des Morts pour la France. A travers les lectures du message du secrétaire d’Etat et de celui du représentant national des anciens combattants, les participants se sont rappelés que « dix ans durant (..) ils furent plus de 23000 à tomber au champ d'honneur, sur ce sol algérien âprement disputé. Dans le même temps, la liste des victimes civiles n'eut de cesse de s'allonger, pendant le conflit mais aussi après le cessez-le-feu (…). Dans l'improvisation, dans la hâte, les Pieds-Noirs et des milliers de Harkis durent quitter l'Algérie pour la France, soudainement arrachés à cette terre qui pour beaucoup était toute leur vie ».

cérémonie, commémoration, morts, France, 5 décembre

Les commentaires sont fermés.